Dans 64% des cas de cambriolage ou tentative de cambriolage, les malfaiteurs s’attaquent à la porte principale. 
La porte d’entrée de votre habitation est donc le premier point de vulnérabilité et doit être le premier élément de sécurité à prendre en compte. 

La porte blindée s’impose comme la solution et certains modèles sur le marché peuvent vous être présentés, à tort, comme sûres face au risque de cambriolage. Et à l’œil nu, impossible de savoir.

Seule la certification A2P, totalement indépendante des fabricants, peut vous aider à mesurer la performance réelle de la porte blindée que vous choisissez pour garantir la sécurité de votre logement et de votre famille.

Qu'est-ce qu'une porte blindée ?

Il n’existe pas à proprement parler de définition précise d’une porte blindée, même si on imagine une porte équipée de différents dispositifs visant à la rendre résistante à l’effraction.

A partir de cette absence de définition on peut deviner l’habileté de certains vendeurs ou installateurs peu scrupuleux pour proposer des portes soit-disant « blindées » qui font belle impression mais se révèlent en fait très vulnérables (voir vidéo ci-contre).

Et comme il est impossible pour le particulier d’évaluer les qualités d’une porte blindée, seul un ‘juge de paix’ peut permettre un choix éclairé. C’est le rôle de la certification A2P, totalement indépendante des fabricants et vendeurs de portes et serrures et attribuée après des tests de résistance en conditions réelles.

Une porte blindée est peut-être résistante à l’effraction.
Une porte blindée certifiée A2P est incontestablement résistante à l’effraction.

Copyright TF1

Quelle est la différence entre porte et bloc-porte ?

Si dans le langage commun, on utilise l’appellation « porte blindée », les professionnels parlent de « bloc-porte blindé ». Celui-ci comprend tous les éléments intervenant dans le niveau de résistance de votre porte d’entrée : le dormantle vantail (la « porte »), la serrure et les organes de pivotement. 

L’ensemble est parfaitement cohérent et solidaireIl n’y a pas de « maillon faible », qui pourrait être exploité en cas de tentative d’effraction.

3ème visuel porte sécurisée A2P
Bloc porte photo
Bloc porte A2P photo
Quels sont les éléments antieffraction d'une porte blindée certifiée A2P ?

Tous les blocs-portes blindés certifiés A2P sont équipés au minimum :

– d’une serrure multipoint (3 ou 5 points, voire plus) certifiée A2P (1 ou 2 ou 3 étoiles),

– de pions anti-dégondage du côté des paumelles, pour éviter que la porte soit soulevée en force,

– d’une huisserie en acier, à haute résistance,

– d’un vantail (la porte) qui comporte du métal qu’il s’agisse d’une porte bois (2 tôles blindées à l’intérieur de l’âme par exemple) ou d’une porte métallique (caisson blindé en acier avec une âme plus ou moins complexe).

Quels sont les éléments anti-effraction d'une porte blindée

La certification A2P porte obligatoirement sur tous les éléments de la porte blindée : le dormant, l’ouvrant et la quincaillerie (serrure montée sur le vantail, organe de mise en mouvement, système anti-dégondage et autres systèmes particuliers).

Tous ces éléments sont testés en cohérence et c’est bien la résistance de l’ensemble qui est attestée.

Un bloc-porte certifié A2P résiste donc à l’effraction quel que soit le mode d’attaque (découpage, perçage, arrachage, rotation en force, enfoncement, dégondage…)

Pour plus d'informations, consultez notre article de blog : Quels critères prendre en compte pour BIEN choisir sa porte blindée ?
Les portes blindées certifiées A2P : classification

L’objectif de la porte blindée est d’empêcher l’ouverture le plus longtemps possible afin que le cambrioleur se décourage et abandonne.

On estime qu’après 3 minutes de résistance de la porte, plus de 80% des cambrioleurs ont déjà renoncé.

Et après plus de 10 minutes de résistance, seules les équipes extrêmement professionnelles, parfaitement équipées et pouvant faire du bruit sans risque sont encore au travail.

La certification A2P définit 3 niveaux croissants de résistance à l’effraction : BP1BP2BP3.

Pour définir les différents niveaux de certification, sont pris en compte les outils utilisés par les cambrioleurs et le temps de résistance des produits à l’effraction.
Dès le premier niveau de la certification A2P, un degré élevé de résistance à l’effraction est garanti. En fonction du niveau de sécurité attendu des personnes et des biens, il sera possible de choisir un niveau supérieur.

Plaque A2P
Quels sont les autres atouts d'un bloc-porte blindé certifié A2P ?

Depuis plusieurs années les fabricants s’attachent à améliorer les qualités esthétiques des blocs-portes blindés A2P et proposent de larges gammes de produits (couleurs, matériaux, styles) pour s’adapter à toutes les exigences. 

Les fabricants travaillent également sur d’autres atouts pour garantir confort et sécurité :

  • l’ergonomie,
  • l’isolation thermique et acoustique,
  • l’étanchéité air, eau, vent, 
  • la résistance au feu.
Les autres atouts d'une porte blindée
La différence entre point de verrouillage et galet de compression

Pour être efficaces en cas d’effraction, les points de fermeture doivent être de sections suffisamment importantes pour résister à un effet de pesée. 

Les galets de compression, souvent vendus comme des points de fermeture, ne présentent aucune résistance à l’effraction. Ils permettent seulement d’obtenir une bonne étanchéité (air, eau, vent) de la porte.

Différence point de verrouillage galet de compression
Tous ces fabricants commercialisent des portes blindées certifiées A2P

L’installation dans les règles d’une porte blindée nécessite un savoir-faire et du matériel. Nous vous conseillons de contacter votre serrurier.